Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. En 1989, la chute du mur de Berlin, prémisse de l’effondrement de l’URSS en 1991, donne naissance à « un nouvel ordre mondial ». Avant la naissance de l’Union soviétique, l’histoire mondiale de l’humanité n’a jamais connu une telle association volontaire à grande échelle de nations et de nationalités en un seul Etat. Le mur de Berlin est ouvert le 9 novembre 1989 et l’Allemagne est réunifiée en 1990. Dans la décision, elle a déclaré que les actions de la direction URSS repose sur un traité d'amitié, qui a été signé entre les deux pays en 1978. La plupart des crises se déroule en Europe et dans les anciennes colonies. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Mais dans la réalité historique, il est apparu que les destructeurs impérialistes de l’URSS sont devenus les otages de leurs actes criminels. Conséquences internationales de reffondrement de l’URSS : les révolutions en Europe centrale et la disparition du bloc soviétique Les origines des révolutions en Europe centrale Tout comme la déstalinisation en 1956, la Perestroïka a des répercussions immédiates dans les pays d’Europe de l’Est. Le Turkménistan, qui jouit lui aussi de réserves gazières théoriquement (les données sur le sujet sont très contestées) pharaoniques, pâtit de l’incurie des politiques menées par l’ancien président Niyazov. Ces tendances reflètent les dernières convulsions du système capitaliste mondial. La lutte des classes est le moteur de l’histoire, et aussi au plan international. www2.parl.gc.ca I also know that after the collapse of the U.S.S.R., the war crimes unit here in Canada was granted full acce ss to ar chives overseas in the former Soviet Union. A la veille du nouveau, 1980, à la suite de la prise d' assaut du palais présidentiel, il a été tué Amin et le président de la République est devenu un protégé de … ( Déconnexion /  En conséquence, la crise mondiale a atteint son paroxysme. Le 25 décembre, le président de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev démissionne. (2/3 : une nouvelle pensée diplomatique), RDC : Félix Tshisekedi à la recherche d’une majorité parlementaire, Les nouvelles routes de la soie chinoises : quelle évolution ? De plus, la proximité de la superpuissance soviétique a été pour cette région isolée un puissant facteur de désenclavement. je ne peux parler pour Marianne, mais il me semble qu’en grande partie grace à elle j’ai découvert des choses essentielles concernant la postérité de l’URSS et des révolutions du siècle dernier, en partie grâce à elle parce que l’essentiel de ma conviction a dépendu de mon expérience cubaine. Cette situation révolutionnaire mondiale ouvre sur une vague prochaine de révolutions socialistes d’abord dans la majorité des pays, et plus tard sur le reste de la planète. Plus de la moitié des Russes regrettent l'effondrement de l'URSS, selon l'enquête réalisée pour l'anniversaire de la signature des accords Belavezha, le 8 décembre 1991, publiée dans le journal russe Kommersant. Sa crise mondiale est la dernière crise dans l’histoire du monde. La destruction scélérate de l’Union soviétique signifiait une grave défaite du système socialiste mondial, un affaiblissement du processus révolutionnaire mondial, une dégradation de la démocratie politique et du progrès social dans le monde entier, et l’intensification extrême de la crise mondiale du capitalisme. Cela dit, pour une meilleure compréhension, il faut le mettre en relation avec le texte précédent, sur le Forum socialiste de Pékin. Alors ? La chute de l'URSS et ses conséquences économiques et . Et donc, la prédiction d’un capitalisme en fin de vie me parait trop rapide, même si elle rejoint la formulation du « stade exterministe » de Georges Gastaud. C’est pourquoi le socialisme soviétique a été le degré suprême du progrès historique de l’humanité au XXème siècle. 1332 Words 6 Pages. © 2020 Les Yeux du Monde, tous droits réservés. Les communistes russes n’ont pas fini de déblayer les gravats laissés par cette démolition qu’ils appellent « criminelle ». Suite à l’agonie de l’impérialisme dans le processus historique mondial advient naturellement le socialisme, dont la phase initiale a déjà été parcourue par les peuples soviétiques. Donc ici grace à Marianne, à sa connaissance du Russe, du Chinois et je dirai son honneteté intellectuelle, nous tentons de faire le tri.Il y a ma conviction théorique et politique sur le fait qu’un peuple qui a fait une Révolution ne l’oublie jamais en totalité, la nation, la mémoire, les traces de ce qui a été sont des bases que l’on ne doit pas négliger. Cela mériterait un long développement et notre rôle dans ce blog est de nous faire percevoir la complexité du développement chinois. Conséquences internationales de l’effondrement de l’URSS : les révolutions en Europe centrale et la disparition du bloc soviétique II.1. Le complotisme qui renvoie aux complots réels des dirigeants communistes de l’époque ne suffit pas à l’expliquer. Après l’effondrement de l’URSS, les frontières ne seront pas mises en causes officiellement entre les anciennes RSS. En toile de fond, les Deux Grands agitent la peur de l’arme atomique qui interdit tout affrontement direct. La désintégration de l’Union soviétique a contribué à la montée de l’agression impérialiste mondiale contre l’humanité allant jusqu’à la menace réelle d’une catastrophe nucléaire. L’agression impérialiste mondiale ne fait que renforcer les spasmes de son agonie. Cependant, seulement 12% des citoyens seraient en faveur de la restauration de l'Union soviétique dans sa forme ancienne, d’après le sondage du Centre russe Levada. Le salut et la survie des peuples soviétiques réside dans un socialisme rénové à un niveau supérieur de développement social que ce qui a été construit et mis en œuvre en URSS au XXème siècle. Mais il y a plus et c’est là qu’intervient Marianne, j’ai cru longtemps que l’URSS s’était autodissoute sans luttes et qu’il ne restait rien de cette expérience socialiste condamnée part ous. La mise en œuvre de cette possibilité stratégique pour l’humanité suppose le  triomphe mondial du socialisme. Située à la charnière entre l'Europe et l'Asie, la Turquie a bénéficié de l'effondrement de l'URSS. Ce qui peut paraitre normal, dans un pays où le profit individuel n'existe pas. je crois que les aigles, en tout cas ceux à deux têtes, sont tsaristes mais je me trompe peut-être.DD ce serait bien que vous ayiez raison sur le fait que ‘ l’ex URSS n’est pas vraiment morte et que quelque chose semble réellement ressurgir. Interview- Après plusieurs mois régis par la pandémie de Covid-19, il n'aura jamais été autant question de notre santé mentale, «sursollicitée», insiste la philosophe et psychanalyste Cynthia Fleury [1]. I : De l’autodestruction du modèle soviétique à la fin de la guerre froide : A : La tentative gorbatchévienne de réforme de l’URSS et d’ouverture à l’ouest Mikhaïl Gorbatchev est secrétaire général du PCUS à partir de 1985 et cumule progressivement toutes les fonctions à la tête de l’URSS. Mais il y a plus, la Chine présente une réalité contradictoire avec un parti communiste au pouvoir et le choix fait de tenir le capital dans une cage pour le laisser voler au lieu de l’étrangler. Juozas Jermalavičius, docteur es sciences historiques, professeur, https://kprf.ru/party-live/opinion/160190.html. Assiégée de toutes parts, l'URSS de Staline n'a pratiquement jamais pu reprendre souffle, économiquement, ni dans les années 1930, ni pendant la guerre (c'est évident), ni après. La contre-révolution était guidée par la stratégie fasciste de l’impérialisme américain, visant à établir sa domination mondiale et la restauration complète du capitalisme sur le globe, ce qui objectivement était impossible. La politique stalinienne n'en est que partiellement responsable. À la suite de la désintégration de l’URSS, la contre-révolution impérialiste elle-même a été entraînée dans une configuration particulière du développement social mondial qu’elle ne pouvait maîtriser, se condamnant elle-même à une mort inévitable. La chute de l’URSS entraîne la fin de la guerre froide et du monde multipolaire. Il y a une histoire juive que j’aime bien. L’Ouzbékistan, colosse démographique et agricole d’une région globalement aride, souffre énormément de son total enclavement. Les russes ont choisit de démocratiser l'URSS pour … Cet article est paru dans Socialisme International en 1992. au contraire, il cherche à controler toujours plus ! La transformation des caractéristiques fondamentales du capitalisme en leur contraire au cours du XXe siècle a entraîné la dégénérescence économique du capital. Astana, au Kazakhstan. Une blague soviétique célèbre à l’époque montrait Lénine en train de sonder avec une gaule le fond de la Moskova pour préparer le retour du croiseur Aurore…. Comme l’a montré Hélène Carrère d’Encausse dans son célèbre ouvrage L’Empire éclaté (1978), l’image d’Epinal d’une exploitation des républiques d’Asie centrale par le « colonisateur » soviétique est en partie erronée. Perestroïka débouche finalement sur l'effondrement du système créé par Lénine et Staline. Car il affirme beaucoup  » l’impérialisme ne peut plus sortir vivant de sa propre crise mondiale, qui clôt l’histoire séculaire de la civilisation fondée sur la propriété privée », mais il n’argumente pas beaucoup… et notamment sur la déconnexion du capital financier et matériel Clin d'oeil Du 19 au 22 août 1991, le pouvoir. Tenons compte de la politique actuelle de la Russie qui prouve que l’ex URSS n’est pas vraiment morte et que quelque chose semble réellement ressurgir. En raison de la spéculation, il est devenu virtuel, fictif, illusoire. La lutte de classe est le moteur de l’Histoire; Il me semble que le capital financier, que Lénine décrit déja, n’est jamais totalement déconnecté de l’extraction de la plus-value dans la production, il en conquiert son autonomie, devient un champ de concurrence autonome, mais à la fin, il faut toujours que de la valeur soit extraite des processus matériels pour alimenter le capital financier. L'Union soviétique, qui semblait stable au milieu des années 1980, s'est effondrée en quelques années seulement. Dans les années 1980, chinois et russes ont eu cette même crise. ils retournent voir le rabbin qui leur conseille de se débarrasser du bouc. Vous pourriez les aider en daignant vous intéresser à la Russie et aux pays de l’Est plutôt que de les traiter comme des demeurés. Les conséquences sociales de la privatisation ont été l’appauvrissement massif de la population, la polarisation sociale de la société, l’extinction de la population du pays. Oui l’union Russe-Chine est un contrepoids utile et le monde a besoin de contrepoids. La fin de l'URSS en décembre 1991: des jours qui ébranlèrent le monde ... Les conséquences socio-économiques de la chute de l'URSS continuent par ailleurs de se faire sentir dans la région. Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter: Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com.