Hassen Chalghoumi, imam de Drancy. Exécutez-le ! L'école de la République est sacrée. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données. Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com. Au micro de Sputnik, Hassen Chalghoumi, l’imam de cette ville francilienne, a souligné que les musulmans de France aspiraient à «vivre en paix comme tout le monde». Père de cinq enfants, Hassen Chalghoumi, né en Tunisie en 1972, a suivi une formation religieuse en Syrie et au Pakistan avant de s'installer en France. To view this video please enable JavaScript, and consider upgrading to a web browser that supports HTML5 video, Hassen Chalghoumi a souligné dans un commentaire à Sputnik que les fidèles qui sont «restés quelques minutes à penser à lui et à dénoncer le crime» peuvent être éventuellement en désaccord: «Peut-être que certains ne veulent pas de caricatures, ils n’aiment pas que l’on dessine leur prophète.». L’occasion d’un appel à l’unité républicaine. © BERTRAND GUAY / AFP Invité samedi d’Europe 1, l’imam Hassen Chalghoumi, président de l'association culturelle des musulmans de Drancy, a salué la … Nous sommes beaucoup à ne lui trouver aucune légitimité. (, Le compte Twitter de l’assassin de Samuel Paty signalé 6 jours avant l’attentat, L’annonce des poursuites contre «des dizaines d’individus», Une coiffeuse frappée au visage dans un salon au Luxembourg, son agresseur s’enfuit avec trois tirelires, Emmanuel Macron n’a plus aucun symptôme du Covid-19, selon l’Élysée, Un député algérien accuse le Premier ministre d’être en «campagne présidentielle anticipée» en l’absence du Président, Vaccin Pfizer: une réaction allergique «significative» signalée à New York après d’autres cas similaires aux États-Unis, «Que cache Macron?» Un projet de loi fait craindre que les non-vaccinés soient vus comme des «citoyens de seconde zone», Images choc d’une intervention policière en Belgique: un contrôle Covid tourne mal, Un état d’urgence sanitaire à vie? Mais, selon le principal intéressé, le nombre de fonctionnaires dédiés à sa protection aurait été divisé par deux à partir de 2018. Pour lui, aucun doute : « Cette fatwa intervient dans le cadre de ma prise de position concernant la mort de M. Samuel Paty », affirme-t-il sur procès-verbal. - EPA . ​D’après lui, si une «minorité est nuisible sur Internet, c’est le travail de l’État et des Gafam de découvrir et sanctionner ces personnes qui appellent au meurtre». Depuis l'assassinat de Samuel Paty, l'imam de Drancy, Hassen Chalghoumi fait l'objet de nombreuses menaces. L’imam de la mosquée de Drancy et président de la Conférence des imams de France, Hassen Chalghoumi a annoncé, samedi, avoir porté plainte contre Ghaleb Bencheikh. Application StopCovid, une opération qui tourne au fiasco, Bilan de l’accord trilatéral sur le cessez-le-feu au Haut-Karabakh, Je n'ai pas de compte sur fr.sputniknews.com, Je possède un compte sur fr.sputniknews.com. LIRE AUSSI > « Charlie Hebdo » : Philippe Val, vivre sous la menace islamiste. Hocine Drouiche, 45 ans, membre de la conférence nationale des imams, une structure fondée par Hacène Chalghoumi de Drancy, fait l’objet d’une enquête ouverte par le procureur de Nîmes, Éric Maurel. Attentat de Conflans : l'imam de Drancy appelle à « aller chercher les islamistes là où ils se cachent ». Connu pour ses prises de positions contre l'intégrisme islamiste, il … Lequel, selon le plaignant, en appelait déjà « aux vrais musulmans fidèles en France » pour « permettre à Chalghoumi de rejoindre le professeur d'histoire et devenir aussi un martyr de la nation ». — Mathieu Fichot (@IAmUppsala) 7 Janvier 2015 Dans un courrier adressé à Emmanuel Macron le 27 octobre, son avocat Me David-Olivier Kaminski fait part de cette demande, « au regard des menaces pesant par milliers sur les réseaux sociaux à son encontre ». Ce vendredi soir, le parquet de Paris a fait savoir que trois enquêtes avaient été ouvertes et confiées à la BRDP. Il appelle l’État à la fermeté et les musulmans à réagir. Auteur. Au micro de Sputnik, Hassen Chalghoumi, l’imam de cette ville francilienne, a souligné que les musulmans de France aspiraient à «vivre en paix comme tout le monde». L’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, s’est rendu hier à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) pour rendre hommage à Samuel Paty, décapité vendredi par un islamiste. Ces dernières semaines, après l'assassinat de Samuel Paty et les prises de position d'Emmanuel Macron qui a défendu le droit à la caricature, plusieurs personnalités politiques et médiatiques ont été placées sous protection policière. » Informé de l'existence de cette menace de mort, Hassen Chalghoumi, par ailleurs président de la conférence des imams de France, a déposé plainte le 26 octobre à Paris. Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews.com, les commentaires publiés par l'utilisateur peuvent être édités. Comme beaucoup de français de confession musulmane, j’en ai assez d’être représentée par Hassan Chalghoumi, connu pour être l’imam de la mosquée de Drancy. Pour ce chef de la communauté islamique, «la République a pris la décision de faire le nécessaire» en commençant par fermer des lieux, des écoles et des sites qui «méritent d’être fermés et sanctionnés». Depuis 2015, Hassen Chalghoumi bénéficie lui aussi d'une protection policière permanente. L’imam Hassen Chalghoumi a rendu hommage à Samuel Paty lors de la prière traditionnelle du vendredi qui a réuni ce 23 octobre presque 3.000 fidèles à la mosquée de Drancy. Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / d'en débloquer l'accès, il en sera ainsi. En cliquant sur "Accepter et fermer", vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus. Etes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com? « C'est un discours courageux. Deux jours plus tôt, le 24 octobre, l'imam de Drancy, 48 ans, avait déjà déposé plainte pour menace de mort suite à la publication d'un tweet en langue arabe. Le blocage, dans ce cas, est définitif. Hassen Chalghoumi craint pour sa vie. Le commentaire de l'utilisateur sera supprimé, s'il: L'administration se réserve le droit de bloquer l'accès de l'utilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par l'utilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de l'utilisateur de signes d'une telle violation. L'utilisateur est tenu de ne pas violer, par ses actions, la législation nationale et internationale. Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy, en région parisienne, a dû quitter précipitamment sa mosquée lors de la prière vendredi 29 janvier. Profitez des avantages de l’offre numérique, Un tour de l'actualité pour commencer la journée, Dessinateur Projeteur Réseaux Electriques H/F, LTD - Métiers de la VRD régions, Télécom, Eau & Environnement, Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, plusieurs personnalités politiques et médiatiques ont été placées sous protection policière, « Charlie Hebdo » : Philippe Val, vivre sous la menace islamiste, Noël : Darmanin demande aux préfets de renforcer la sécurité des lieux de culte, Drame de Saint-Just : trois gendarmes tués en secourant une femme battue, Gendarmes tués à Saint-Just : «Héros du quotidien, c’est ça notre métier», Gendarmes tués : armes, survivalisme, conflit conjugal… la dérive du forcené de Saint-Just. Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la Politique de confidentialité. L’annonce des poursuites contre «des dizaines d’individus» de la mouvance islamiste par Gérard Darmanin est jugée par l’imam Hassen Chalghoumi comme «un discours ferme» du ministre de l’Intérieur, qui «doit rassurer les citoyens». En cliquant sur "Publier", vous acceptez que les données personnelles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte. Une minute de silence et une prière en hommage à Samuel Paty ont eu lieu après l’office du vendredi à la mosquée de Drancy. En quelques lignes, Hassen Chalghoumi se voit reprocher en des termes très violents d'avoir exprimé sa tolérance à l'égard de la publication des caricatures du prophète et d'avoir qualifié de « héros » Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie décapité à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) le 16 octobre. Mais malgré cela, en Seine-Saint-Denis, «où il y a beaucoup de diversité», avec «plus de 140 nationalités» qui vivent ensemble et représentent une sorte de «symbole de la France», on résiste. (sources concordantes à Mediavenir). Il explique l’existence de «beaucoup» de problèmes et de menaces «dans cette mosquée aussi». L’imam a d’ailleurs exprimé son inquiétude pour ses fidèles qui «sont terrifiés et subissent une double sanction: du fait du terrorisme et de l’islamisme et, d’un autre côté, du fait du racisme». Mais cette fois, l'imam de Drancy (Seine-Saint-Denis), représentant médiatique d'un islam modéré, en appelle au président de la République pour que sa sécurité personnelle soit renforcée. Connu pour être l'« imam de Drancy », Hassen Chalghoumi, à l'activisme controversé, est protégé en permanence par six gardes du corps. Trois jours après l'assassinat de Samuel Paty, l’imam de Drancy Hassen Chalghoumi s’est rendu lundi 19 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), … Vous pourrez revenir sur votre choix et retirer votre consentement en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la Politique de confidentialité. L'utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l'accès, en écrivant une lettre à l'adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderator.fr@sputniknews.com. Le processus de traitement des données personnelles est décrit en détail dans la Politique de confidentialité. Il rappelle que cette semaine, deux femmes ont étés agressées à Paris et que des attaques dans les mosquées sont à signaler. L’école de la République est sacrée, le sacré ne vient pas seulement des textes. Ce même message publié sur Telegram est conclu par un ordre très explicite : « Votre nouvelle cible est ce vieil homme. Votre profil a été supprimé! Avec l'appui du député et … Publié le 20 octobre 2020. Là encore, une plainte a été déposée. Hassen Chalghoumi, imam de Drancy, en banlieue parisienne, a participé il y a quelques jours à des célébrations de Hanoukka à Dubaï. ne correspond pas au sujet de l'article commenté; promeut la haine, la discrimination raciale, ethnique, sexuelle, religieuse, sociale et porte atteinte aux droits des minorités; viole les droits des mineurs, leur cause un préjudice sous toute forme, y compris morale; contient des idées de nature extrémiste et terroriste, appelle à tout type d’actions illégales; contient des insultes, des menaces à l'égard d'autres utilisateurs, des individus ou organisations spécifiques; porte atteinte à l'honneur, à la dignité et à leur réputation professionnelle; contient des insultes ou des messages diffamatoires à l'égard de Sputnik; viole la vie privée, divulgue les données personnelles de tierces personnes sans leur consentement, révèle le secret de la correspondance; contient une description ou des liens vers des scènes de violence et de cruauté envers les animaux; contient des informations sur les méthodes de suicide ou incite au suicide; poursuit des objectifs commerciaux, contient de la publicité abusive, de la publicité politique illégale ou des liens vers d'autres ressources en ligne contenant ce genre d'informations; promeut les produits ou services de tiers sans autorisations nécessaires; contient des expressions insultantes, un langage grossier et leurs dérivés, ainsi que des allusions à l'utilisation d'éléments lexicaux répondant à cette définition; contient du contenu spam, promeut la diffusion de spams, de services de publipostage et de ressources pour gagner de l'argent sur Internet; promeut l'utilisation de stupéfiants et de substances psychotropes, contient des informations sur leur production et leur utilisation; contient des liens vers des virus et des logiciels malveillants; fait partie d'une action, lorsqu'un grand nombre de commentaires au contenu identique ou similaire est posté ("flash mob"); l'auteur abuse d'un grand nombre de messages vides de sens, ou bien le sens du texte est difficile à comprendre ("flood"); l'auteur viole l'étiquette en ligne, en montrant différentes formes de comportement agressif, humiliant et diffamatoire ("trolling"); l'auteur montre un manque de respect pour la langue; par exemple, tout le texte ou sa grande partie est tapé en lettres majuscules et n'est pas divisé en phrases. Chaque samedi et chaque dimanche, Pierre de Vilno reçoit un invité au coeur de l'actualité politique. À des milliers de kilomètres, quelque part dans un Etat du Golfe où il réside désormais. FLASH - L'incident ayant eu lieu plus tôt dans l'après-midi près de la grande #mosquée de #Paris semble être sans gravité, bien que le flou demeure sur la situation et qu'il ne soit pas certain que l'auteur des faits ait été retrouvé. A la suite de ces trois plaintes successives d'Hassen Chalghoumi, son avocat a écrit au procureur général de la cour d'appel de Paris pour insister, « au regard du contexte de menaces actuel », sur la nécessité d'une instruction rapide de ces plaintes. Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la Politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique. Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence des contenus informationnels et optimiser le ciblage publicitaire, nous collectons des informations techniques anonymisées sur vous, notamment à l’aide d’outils de nos partenaires. L'enregistrement et l'identification de l'utilisateur sur les sites web Sputnik par le biais de l'un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l'acceptation de ces règles. Le sujet – le recouvrement du compte/ le déblocage de l'accès. A l'origine de cette requête de Hassen Chalghoumi, un message pouvant s'apparenter à une fatwa (ordre donné aux musulmans) repéré sur la messagerie cryptée Telegram par la société MEMRI, spécialiste de la veille sur Internet du « cyber-djihad ». La rédaction. Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. » L’imam de Drancy s’est dit ravi de la récente interview d’Emmanuel Macron accordée à Brut. Pour contacter l'équipe de modérateurs, utilisez l'adresse électronique suivante: moderator.fr@sputniknews.com, Vous pouvez vous abonner aux notifications du site de Sputnik, https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/07e4/0a/17/1044621626_0:51:2048:1203_1200x675_80_0_0_ae4a0eb6062af60238b1c8fb9669791e.jpg.webp, https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png, https://fr.sputniknews.com/france/202010231044624126-imam-de-drancy-les-musulmans-ne-veulent-plus-de-ce-cauchemar/, La mosquée de Drancy organise une prière en hommage à Samuel Paty. CANAL+ Séries : L'offre canon pour regarder les séries CANAL+, Forfait mobile : le bon plan de Noël est peut être chez La Poste Mobile, Des offres privilèges avec le Club Le Parisien. Ce n'est pas nouveau, tant les menaces de mort à son encontre ont été nombreuses dans le passé. Par Joëlle Meskens. Le 12 novembre, le président de la Fondation de l’islam de France a accordé une interview au site TSA-Algérie. L'administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu principal de l'article. L’imam de Drancy, figure de l’islam modéré en France, espère que l’assassinat du professeur marquera un tournant. Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l'UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018. Partisan du rapprochement entre communautés et du respect des valeurs républicaines, l’imam de Drancy vit sous haute protection, en exil perpétuel. Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous: Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte. « Notre rôle devrait être de célébrer la paix. Temps de lecture: 2 min. Mais cette fois, l'imam de Drancy (Seine-Saint-Denis), … La mosquée de Drancy est un édifice religieux musulman situé à Drancy, en France. Une minute de silence et une prière en hommage à Samuel Paty ont eu lieu après l’office du vendredi à la mosquée de Drancy. Parce qu'il est encore plus dégoûtant que ces mécréants de Français. Virus mutant britannique: scénario catastrophe ou emballement international? VIDÉO. FDJ : quand aura lieu le Grand Loto de Noël ? L'une porte sur des faits d'apologie du terrorisme et de menaces de mort, une autre sur des faits de provocation à la commission d'atteinte à l'intégrité physique ou à la vie; et la dernière sur des faits de menaces de mort. Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans l'email qui a été envoyé à l'adresse indiquée à l'inscription. Dès le 17 octobre, soit le lendemain de la mort de Samuel Paty, le Franco-Tunisien aurait fait l'objet d'une autre menace de mort caractérisée. Ce texte en langue anglaise a été publié le 24 octobre par un ou des auteurs identifié(s) comme soutien(s) du groupe Etat islamique. L'imam de Drancy : "On répond au dessin par le dessin, à la plume par la plume. L'utilisateur s'engage à s'adresser avec respect aux autres participants de la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles. Les explications des raisons des actions qui constituaient la violation des règles mentionnées ci-dessus et ont conduit au blocage. Celui qu'on appelle toujours l'imam de la mosquée de Drancy — même s'il n'y prêche plus depuis longtemps — garde jalousement le secret. Déposé en catimini ce lundi, un projet de loi fait craindre des dérives liberticides, Trois gendarmes tués, un quatrième blessé par un forcené dans le Puy-de-Dôme, Bras de fer au Conseil de sécurité de l’Onu: l’Allemagne contre la Chine et la Russie, Visé par une plainte de l’Ordre des médecins, Didier Raoult contre-attaque. L’imam approuve l’initiative du Président Macron et de son gouvernement avec le projet de loi sur le séparatisme. La majorité des musulmans «a un message positif et essaie de vivre en paix». Ce n'est pas nouveau, tant les menaces de mort à son encontre ont été nombreuses dans le passé. Pas par la haine." Il y a établi sa famille et la rejoint dès qu'il le peut. Vous pourrez revenir sur votre choix et retirer votre consentement en effaçant tous vos commentaires. Il est bien loin de « sa mosquée ». Hassen Chalghoumi, Imam de Drancy (à gauche) et Anas Saghrouni, le président des Etudiants musulmans de France (à droite), le 5 juin 2015 au ministère de l'Intérieur (FRANCEINFO) Dans le cas d'une violation répétée des règles et d'un blocage répété, l'accès de l'utilisateur ne peut pas être restauré. Natalia Seliverstova, Politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique, Le vaccin Pfizer-BioNTech reçoit le feu vert de la Haute Autorité de Santé en France, Enseignant décapité en région parisienne Le trait d’humour rance et répétitif n’apparaît pas neutre dans le contexte de violences dont est victime l’imam de Drancy, Hassen Chalghouni, qui vit depuis cinq ans sous haute protection et en exil permanent pour avoir dénoncé les stratégies de conquête en France des islamistes. Sputnik . Personnage énigmatique, l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, semble être depuis quelque temps le nouveau porte-parole imposé des musulmans de France. Mais depuis 2012, nous allons de deuils en deuils », déplore Hassen Chalghoumi. Cadeaux de Noël : ne cherchez plus, imprimez-le ! La Bible, le Coran, l’Evangile sont des textes pour l’homme, pour la sacralité de la vie humaine, pour que l’homme ait la liberté, la place, ils sont là pour le protéger, non pour le massacrer. Avant d'être rapidement supprimé. L'imam à la mosquée de Drancy en Seine-Saint-Denis, dont la représentativité est souvent contestée dans la communauté musulmane, est connu pour ses prises de position contre l'intégrisme. © Avez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?