ROMAIN LOUVEL

ECCE HOMO EUROPEANUS

 

Les dix-huit numéros de la revue ECCE HOMO EUROPEANUS se situent au cœur d’un dispositif artistique de pénétration lente dans la vie quotidienne de la cité. Ils évoquent la question des migrations en Europe sous des angles métaphorique, humoristique, cynique, impressif et confidentiel.

Six d’entre eux constituent les Correspondances réalisées avec des personnes rencontrées sur place. Le numéro six s’adresse à un ami de Packys. Oussmane correspond avec les journaux El Paìs et Diari de Tarragona avec le numéro sept. Sanyi envoie le numéro onze à son ami Kex. Guy communique avec un ami de Cluj. Adrian transmet son travail à ses collaborateurs de Lyon.

Cette revue a été introduite dans un large panel d’espaces urbains. A Tarragona, elle a trouvé place dans un locutorio, un restaurant et quelques administrations sociales et culturelles des quartiers de Torreforta et Campclar. À Cluj-Napoca, dans un bar, une sandwicherie, la bibliothèque universitaire et deux compagnies de taxi.