ANDREI FARCASANU

Their New Country


Développé au cours de deux résidences photographiques dans le cadre des « Correspondances citoyennes en Europe » et mené à bien à Rennes, Tarragone (Espagne) et Cluj (Roumanie), ce projet a pour thème principal le problème de la migration en Europe. Ce booklet que j’ai réalisé pendant les résidences présente les problèmes des émigrants à travers des images qui racontent une histoire. L’objectif principal était de découvrir les modalités employées par les émigrants pour s’intégrer ou pas à la « Nouvelle Europe », une Europe sans frontières qui, en théorie, offre l’égalité des chances pour tous.  Mon procédé photographique socio-documentaire suit de près des histoires humaines d’émigrants, d’un point de vue personnel, propre.

En France, j’ai voulu illustrer par des images des histoires heureuses d’intégration et des modalités de préservation de l’identité spécifique de la minorité en question, tant religieuse que familiale.

En Espagne, j’ai identifié une des modalités d’intégration des minorités : la cuisine. Pour cela, j’ai cherché à illustrer des histoires d’émigrants qui ont appris à cuisiner et sont propriétaires de bars qui servent des plats traditionnels typiquement espagnols. Selon moi, cela représente une modalité spéciale d’intégration dans leur nouveau pays, car bien qu’ils conservent leur identité en famille, ils apprennent à aller de l’avant dans le nouveau monde où ils vivent.

 

Cecens

 

 

Coffee Maker

 

 

The Same