NANI BLASCO

Nani Blasco Moya est vidéo-créateur à Tarragona. Il assure la coordination de l’association culturelle ARIADNA et enseigne la vidéo en Catalogne.

Projet artistique :

Portrait d’un quartier et d’une ville en suivant les pas de 3 migrants dans chaque pays : l’un arrivé récemment dans le quartier, l’autre y résidant depuis quelques années, et le dernier y vivant comme fils d’immigrés.

Les questions qui dirigent ces trajectoires reposeront sur le lieu où ces personnes exercent leur activité, mais aussi sur les lieux auxquels elles s’identifient en fonction de leur état émotionnel. Lieux intimes et lieux de passage. Lieux de souvenir et lieux d’avenir. Une question traversera la plupart des autres : « Rentreras-tu chez toi un jour ? » Presque tous les immigrés désirent rentrer chez eux, mais au fil des années beaucoup restent dans leur pays d’accueil. Voilà notre hypothèse : très peu d’entre eux rentrent vraiment au pays. Cette tension entre fantasme et réalité fabrique un présent « provisoire » dans les vies de ces immigrés. Leur intégration n’est pas vraiment effective tant que ce choix n’est pas fait : concrétiser ce retour ou y renoncer. Leur apport à la culture du pays d’accueil est provisoire, jusqu’à ce que chacun d’eux résolve ce conflit personnel. Ainsi, en prolongeant cette idée, je fais également l’hypothèse que les quartiers où vivent ces personnes étrangères sont eux aussi des structures provisoires.

 

Film documentaire

Durée : une heure

Portraits réalisés : 9 au total, 3 par pays.

Format : vidéo digitale (DV)