Yo a tí te pondría un puente pá que pasaras, de tu casa a la mía.

Share on Facebook
Cette entrée a été publiée dans CCEU, le carnet de résidences.... Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.